Un collaborateur de l'ONU menotté et retenu à Djénine par les Forces israéliennes

24 mai 2004

L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens a protesté aujourd'hui pour la seconde fois contre l'intrusion dans certains de ses bureaux des Forces de défense israéliennes qui ont tiré en direction d'un de ses collaborateurs internationaux qu'elles ont retenu pendant trois heures, menottés et les yeux bandés.

L'incident remonte au 20 mai, quand tôt le matin, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont fait intrusion dans les bureaux du Projet de reconstruction du camp de Djénine géré par l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient plus connu sous son acronyme anglais, l'UNRWA. Ces bureaux sont situés aux abords du camp de Djénine, en Cisjordanie, indique un communiqué de l'agence publié aujourd'hui.

Le responsable du projet de l'UNRWA, Paul Wolstenholme, a été la cible d'un tir alors qu'il tentait de gagner son bureau, mais il n'a heureusement pas été blessé. Les soldats israéliens ont arrêté les gardes de sécurité des bureaux de l'UNRWA et, alors que Paul Wolstenholme leur demandait de quitter les lieux, ce dernier a non seulement été détenu pendant trois heures, menacé de violences physiques mais également menotté et on lui a bandé les yeux.

L'incident, le second de ce genre, suscite une vive inquiétude au sein de l'UNRWA d'autant que le prédécesseur de Paul Wolstenholme, Iain Hook, avait été tué par balle en novembre 2002 par un soldat israélien.

Lors de la première incursion, les Forces de défense israéliennes avaient alors indiqué n'avoir jamais eu l'intention de pénétrer dans les locaux de l'UNRWA et avait formulé des excuses ce qui n'a pas empêché qu'un tel incident ne se reproduise et que Paul Wolstenholme ait été victime de mauvais traitements, souligne l'UNRWA, qui indique avoir de nouveau protesté auprès des autorités israéliennes.

---

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.