R. D. du Congo : la Mission de l'ONU porte à nouveau secours aux passagers d'une embarcation en difficulté

9 février 2004

Plus de cent passagers sur les deux cent que transportait une barge qui commençait à faire eau, ont été secourus par la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), indique aujourd'hui un communiqué de la Mission.

Plus de cent passagers sur les deux cent que transportait une barge qui commençait à faire eau, ont été secourus par la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), indique aujourd'hui un communiqué de la Mission.

Au cours d'une deuxième opération de secours à des passagers d'embarcations en difficulté à moins d'une semaine d'intervalle, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC), dépêchée sur les lieux du sinistre, le jour même où il s'est produit, samedi dernier, a pu ramener à Mbandaka quelque 133 passagers dont 45 femmes et 24 enfants. Plus de 50 autres passagers ont choisi de rester sur place pour surveiller leur cargaison, le bateau ne semblant devoir sombrer.

Selon les témoignages recueillis auprès des passagers, la barge avait quitté Kinshasa pour Kisangani le 15 janvier dernier. L'incident du 7 février serait le troisième enregistré au cours du parcours de la barge vers Kisangani après qu'un incendie, provoqué par un réchaud à gaz, se soit déclaré et ait été rapidement maîtrisé. Auparavant, le 19 janvier, la barge avait heurté un rocher à 40 kilomètres de Kinshasa.

Le 2 février dernier, la MONUC avait porté secours à quelque 280 passagers sur les 500 rescapés d'un incendie survenu à bord d'une baleinière, à Lukolela, un village situé à 150 Km au Sud-ouest de Mbandaka.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.