La Mission de l'ONU en R.D. du Congo évacue 280 rescapés d'un naufrage

4 février 2004

La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC) a évacué quelque 280 passagers rescapés d'un incendie survenu le 29 janvier dernier à bord d'une baleinière, à Lukolela, un village situé à 150 km au Sud-ouest de Mbandaka.

Les survivants, 180 hommes, 70 femmes et 30 enfants, ont été secourus, le 2 février, par deux vedettes et un hélicoptère de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC), dépêchés à Lukolela dès l'annonce de la catastrophe, indique un communiqué de la MONUC diffusé aujourd'hui.

Le nombre total des passagers reste indéterminé. Selon les rescapés, la baleinière transportait près de 500 personnes dont 200 passagers qui n'ont pu être retrouvés. Des témoins ont cependant indiqué que des passagers auraient rejoint la ville de Mbandaka à bord d'autres bateaux.

La MONUC a repêché quatre corps aux alentours de Lukolela. Cinq autres personnes dont 2 grièvement brûlées sont hospitalisées à Mbandaka.

La baleinière revenait du marché de Makoti Mpoko, un village du Congo Brazzaville, lorsque l'incendie s'était déclaré à partir de l'un des moteurs. Les personnes secourues par la MONUC avaient pu atteindre la rive, d'où elles ont ensuite été évacuées par la Mission.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.