Le Conseil de sécurité pourrait décider demain, lors de consultations à huis clos sur l'Iraq, de tenir une nouvelle réunion le 19 janvier prochain

13 janvier 2004

Les membres du Conseil de sécurité décideront demain, lors de consultations à huis clos sur l'Iraq, de leur réponse à la demande effectuée par un ministre iraquien qui souhaite qu'une séance du Conseil consacrée à l'Iraq ait lieu le 19 janvier prochain, le jour même où le Secrétaire général a prévu de rencontrer le Président du Conseil de gouvernement iraquien et des hauts responsables de la Coalition.

« Nous avons reçu une lettre du Ministre de la planification et de la coopération en matière de développement de l'Iraq qui demande au Conseil de sécurité de tenir une réunion à laquelle il participerait », a indiqué hier à des journalistes l'ambassadeur du Chili, Heraldo Muñoz, qui préside le Conseil en janvier.

« J'ai distribué cette lettre auprès des membres du Conseil et nous allons nous consulter pour décider si cela est ou non possible », a précisé le Président Muñoz qui a ajouté que le ministre demandait que la réunion ait lieu le 19 janvier prochain, soit le même jour que la rencontre prévue entre le Secrétaire général de l'ONU, le Président du Conseil de gouvernement, Adnan Pachachi, ainsi que des représentants de l'Autorité provisoire d'administration de la Coalition.

A la suite d'une rencontre, le 9 janvier dernier, entre Kofi Annan, l'ambassadeur américain John D. Negroponte et l'ambassadeur du Royaume-Uni, Emyr Jones Parry, rencontre destinée à préparer la réunion du 19, M. Négroponte avait affirmé que « les Etats-Unis seraient représentés et au plus haut niveau » ce jour-là, ajoutant que son pays « souhaitait que l'ONU joue un rôle vital en Iraq » et qu'il « se féliciterait de l'y voir revenir le plus tôt possible. »

De son côté, Kofi Annan a répété à maintes reprises qu'un retour substantiel du personnel international de l'ONU en Iraq était à la fois lié aux conditions de sécurité sur place et au rôle précis que les Iraquiens et l'Administration provisoire souhaitaient voir jouer à l'Organisation. C'est pour clarifier ces questions qu'il a souhaité qu'ait lieu la réunion du 19 janvier prochain.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.