Le chef de l'ONU en Afghanistan multiplie les entretiens à la recherche d'un consensus qu'il pense être en bonne voie

2 janvier 2004

Le chef de l'ONU en Afghanistan a multiplié les entretiens aujourd'hui avec des délégués de la Loya Jirga, la Grande Assemblée chargée de doter le pays d'une constitution, après que son aide ait été requise pour tenter de trouver un consensus.

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en Afghanistan, Lakhdar Brahimi, a rencontré des délégués représentant les différentes régions du pays pour entendre leurs opinions souvent divergentes sur le contenu de la constitution en cours d'élaboration. Il s'est également entretenu avec le Président de la Loya Jirga et le Président du gouvernement.

M. Brahimi a retiré de ces entrevues l'impression qu'un consensus, « qui pouvait marcher », était en bonne voie, a indiqué aujourd'hui le porte-parole de l'ONU à New York.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.