Kofi Annan exhorte les parties en présence en Géorgie à faire preuve de retenue

21 novembre 2003

Soulignant l'attention qu'il portait à l'évolution de la situation en Géorgie, le Secrétaire général a lancé à toutes les parties en présence un appel à la retenue.

Dans un communiqué rendu public aujourd'hui par son porte-parole, Kofi Annan a indiqué suivre « avec intérêt et préoccupation » l'évolution de la situation en Géorgie, en particulier depuis les élections parlementaires du 2 novembre.

Le Secrétaire général y exhorte les dirigeants politiques du pays à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour aboutir à un règlement pacifique de la situation.

« Il espère que les manifestations resteront pacifiques et que toutes les parties concernées feront preuve d'un maximum de retenue », indique également ce texte.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.