Le HCR réclame à l'Espagne d'améliorer l'accueil des demandeurs d'asile à Ceuta

21 novembre 2003
Distribution de repas aux demandeurs d'asile à Ceuta

L'agence de l'ONU a demandé au gouvernement espagnol de prendre de toute urgence les mesures nécessaires pour améliorer les conditions d'accueil des demandeurs d'asile dans l'enclave espagnole de Ceuta en Afrique du Nord.

Le centre d'accueil de Ceuta, d'une capacité d'hébergement de 448 personnes, est surpeuplé depuis des mois, indique le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) dans un communiqué rendu public aujourd'hui.

Une équipe du HCR en visite à Ceuta a découvert que quelque 300 demandeurs d'asile dormaient sous des ponts, des arbres ou sur la plage. D'autres, hébergés dans une école, disposaient de trois toilettes pour 260 personnes.

Ces conditions de séjour sont bien en deçà des normes minima requises par une directive de l'Union européenne qui doit être transposée dans la législation européenne d'ici à février 2005, souligne le HCR.

Le nombre des demandeurs d'asile a fortement augmenté cette année avec 1 400 demandes d'asile déposées jusqu'à présent en 2003 contre 372 en 2002 et 182 en 2001.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.