La Mission de l'ONU salue la publication du projet de constitution afghane

10 novembre 2003

Avec la publication de son projet de constitution, l'Afghanistan a fait un pas de plus vers la démocratie, a déclaré la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

Le texte qui va être soumis dans cinq semaines à l'examen de la Loya Jirga constitue l'aboutissement d'un an d'efforts, a indiqué hier le porte-parole de la MANUA, David Singh.

Il « traduit un réel effort pour exprimer les opinions des Afghans sur des questions sérieuses et complexes telles que la nature des droits et des libertés des individus, la forme du gouvernement, les pouvoirs respectifs des pouvoirs du gouvernement central et des institutions locales, l'égalité entre tous les citoyens afghans, le rôle de l'Islam, la statut des langues et des sectes religieuses présentes en Afghanistan », a-t-il souligné lors d'un point avec la presse à Kaboul.

La version finale de ce projet, qui a d'ores et déjà fait l'objet d'amples consultations à l'échelle nationale, va être distribuée dans l'ensemble du pays. 7 000 exemplaires ont déjà été imprimés et il est prévu d'en produire 100 000 supplémentaires.

M. Singh a mis l'accent sur le chemin qu'il restait à parcourir. « La constitution afghane, comme celle d'autres pays, traite de questions fondamentales sur lesquelles les gens ont des opinions différentes et il faudra que la Loya Jirga exerce tout son ascendant en même temps qu'un sens du compromis et de la modération pour que ce projet y soit adopté », a-t-il affirmé.

Il a également souligné le rôle joué par l'ONU et l'aide qu'elle a apportée dans l'élaboration d'une constitution « manifestant l'unité nationale à laquelle aspire le peuple. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.