La Côte d'Ivoire demande l'aide de l'ONU pour l'organisation des élections de 2005

2 septembre 2003

Alors que démarrent les préparatifs des élections de 2005 en Côte d'Ivoire, le tout nouveau gouvernement ivoirien a demandé son aide à l'ONU pour l'organisation et le contrôle du scrutin.

Selon les informations fournies par la MINUCI, la mission de l'ONU en Côte d'Ivoire, la requête officielle a été effectuée par lettre adressée au Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, par le Premier Ministre ivoirien, Seydou Diarra, qui dirige le gouvernement de transition créé dans le cadre des accords de Linas-Marcoussis.

L'accord, conclu en janvier dernier sous les auspices de la France, prévoit un partage des pouvoirs entre le gouvernement, les rebelles et l'opposition politique jusqu'aux élections en 2005.

Le Premier Ministre ivoirien a demandé à l'ONU de l'aider à créer les conditions permettant au scrutin de se dérouler de façon équitable, transparente et crédible. Il a souligné que le succès de ces premières élections générales était déterminant pour le succès à long terme de la Côte d'Ivoire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.