Nouvel attentat meurtrier en Iraq condamné par Kofi Annan

29 août 2003

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a fermement condamné l'attaque terroriste perpétrée aujourd'hui à Nadjaf, en Iraq, qui a tué le chef spirituel du Conseil suprême de la révolution islamique en Iraq (CSRII), l'Ayatollah Mohammad Baker Al-Hakim, ainsi que de nombreuses autres personnes.

Dans une déclaration communiquée aujourd´hui par son Porte-parole, Kofi Annan s´est dit « horrifié par cet incident qui a eu lieu juste après les prières du vendredi dans un des plus hauts lieux saints du chiisme » et a déclaré que « tous les actes terroristes, quelle que soit leur motivation, sont moralement condamnables et entièrement injustifiables. »

Kofi Annan a exhorté « tous les groupes politiques et religieux en Iraq à faire preuve du maximum de retenue et à s'abstenir de tout nouvel acte de violence ou de représailles » et a réaffirmé que seul un processus politique crédible, inclusif et transparent pouvait mener à la paix et à la stabilité en Iraq.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.