FAO : l´avenir de l'aquaculture mondiale débattu en Norvège

8 août 2003

Plus de 100 délégués de 50 pays différents participent à une réunion organisée par l´Organisation des Nations Unies pour l´alimentation et l´agriculture (FAO) du 7 au 11 août à Trondheim, en Norvège, pour examiner la situation de l'aquaculture à l'échelle mondiale et formuler des recommandations pour son développement.

Alors que monte l'inquiétude internationale concernant la pêche des ressources marines et d'eau douce, le rôle potentiellement important de l'aquaculture - l´élevage de poissons et de plantes aquatiques dans les zones côtières et les eaux intérieures - pour réduire la pression sur les stocks sauvages et répondre aux besoins alimentaires d'une population mondiale croissante est de plus en plus reconnu.

L'objectif final du Sous-Comité de l´aquaculture de la FAO, qui se réunit actuellement en Norvège, est « d'assurer que cet important secteur se développe d'une manière durable, responsable et équitable, et fournisse un produit nutritif, abordable, sain et accessible à toutes les catégories sociales » a déclaré, lors de la cérémonie d'ouverture, Serge Garcia, Directeur de la Division des ressources halieutiques de la FAO.

Les domaines spécifiques d'inquiétudes du Sous-Comité de l´aquaculture concernent la perte de milieux naturels, l'utilisation d'antibiotiques et de farines de poissons, l'invasion des écosystèmes locaux par des espèces non locales, l'inclusion de produits à base de soja génétiquement modifié dans la nourriture des poissons et les questions liées à la répartition équitable des profits de l'aquaculture entre les communautés.

La FAO a créé le Sous-comité de l'aquaculture en 2001 pour informer de son travail sur les pêches et faire progresser la coopération internationale dans l'élaboration d'un avenir durable, responsable et équitable pour l'aquaculture mondiale

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.