Afghanistan : soutenue par l´ONU, la Commission de sécurité mixte afghane s´efforce de désarmer le Nord du pays

7 août 2003

La Commission de sécurité mixte afghane, soutenue par les Nations Unies, organisera samedi prochain une réunion extraordinaire en vue de finaliser les plans de désarmement pour le Nord du pays que des milices rivales se dechirent, a annoncé aujourd´hui le porte-parole de la Mission de l´ONU en Afghanistan.

La Commission de sécurité mixte afghane, soutenue par les Nations Unies, organisera samedi prochain une réunion extraordinaire en vue de finaliser les plans de désarmement pour le Nord du pays que des milices rivales se déchirent, a annoncé aujourd´hui le porte-parole de la Mission de l´ONU en Afghanistan.

La Commission de sécurité mixte pour le Nord de l´Afghanistan et les commandants des milices locales du Junbish et du Jamiat se réuniront pour discuter du calendrier et du plan de désarmement du district de Sholgara.

Les commandants ont accepté de ne pas retourner à Sholgara, jusqu´à ce que le désarmement soit achevé, et de faire quotidiennement rapport à la Mission d´aide de l´ONU en Afghanistan (MANUA), a indiqué hier à Kaboul le porte-parole de la Mission. Celui-ci a précisé que toutes les factions avaient accepté hier, lors d´une réunion de la Commission de sécurité mixte, que les cinq zones du secteur de Dar-i-Suf qui seraient identifiées par la Commission devraient être désarmées.

La Mission de l´ONU en Afghanistan a récemment permis que des trêves puissent être conclues dans différentes régions du Nord de l´Afghanistan. En avril, la MANUA a contribué à mettre fin à des actes de violence meurtriers entre les factions rivales dans la ville de Maniama, au Nord du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.