Soudan : le Programme alimentaire de l´ONU préoccupé par la nouvelle crise alimentaire causée par les inondations

Soudan : le Programme alimentaire de l´ONU préoccupé par la nouvelle crise alimentaire causée par les inondations

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s´est déclaré aujourd´hui alarmé par la gravité de la situation humanitaire au nord du Soudan où 300 000 personnes se sont retrouvées sans nourriture à la suite d´inondations. Le PAM, qui s´occupe déjà d´apporter une aide alimentaire dans le pays à 3,2 millions de personnes victimes de la guerre et de la sécheresse, a déclaré qu´il serait obligé de réduire les rations alimentaires par manque de fonds.

Alors que les organisations humanitaires ne sont pas encore arrivées sur place pour aider les victimes de la région de Kassala, au nord du Soudan, la porte-parole du Programme alimentaire mondial a déclaré aujourd´hui à Genève qu´une mission inter-agences avait pu s´y rendre et avait recommandé l´envoi d´une aide alimentaire d´urgence. Pour l´heure, l´aide humanitaire n´a pas encore pu être acheminée à cause du mauvais état des routes, a-t-elle précisé.

La dernière crise au Soudan ne fait qu´accroître le découvert des fonds que le PAM consacre à l´aide au Soudan, a indiqué la porte-parole. Alors que le PAM apporte déjà une aide alimentaire à près de 3,2 millions de personnes affectées par la guerre et la sécheresse au nord et au sud du pays, il n´a reçu que 40 millions de dollars des 130 millions qu´il avait demandés en avril dernier.

Si le Programme alimentaire mondial ne reçoit pas de fonds additionnels, il lui faudra envisager de réduire les rations alimentaires pour des milliers de personnes.