R.D. du Congo : l´ONU se félicite de l´ouverture du fleuve Congo au trafic civil et commercial, étape capitale pour la réunification du pays

5 août 2003

Les premières barges commerciales marquant l'ouverture effective du fleuve Congo au trafic civil et commercial sont arrivées le 3 août à Kisangani, en présence du Représentant spécial du Secrétaire Général de l´ONU en République démocratique du Congo (RDC), William Lacy Swing. Celui-ci a salué l'événement qu'il considère comme un «moment important du processus de réunification physique et géographique de ce vaste et beau pays avec un impact psychologique et social pour les populations et qui va permettre la relance de l'économie ».

Les premières barges commerciales marquant l'ouverture effective du fleuve Congo au trafic civil et commercial sont arrivées le 3 août à Kisangani, en présence du Représentant spécial du Secrétaire Général de l´ONU en République démocratique du Congo (RDC), William Lacy Swing. Celui-ci a salué l'événement qu'il considère comme un « moment important du processus de réunification physique et géographique de ce vaste et beau pays avec un impact psychologique et social pour les populations et qui va permettre la relance de l'économie. »

Le Représentant spécial du Secrétaire général en RDC a déclaré que la réhabilitation des voies fluviales était un défi majeur pour le nouveau Gouvernement « car la libre circulation des personnes et des biens est une partie essentielle d'un état de droit. » Il s'est réjoui que l´ouverture effective du fleuve au trafic civil et commercial coïncide avec l'octroi, par la Banque Mondiale, d'un montant de 120 millions de dollars au Gouvernement de Transition, pour appuyer le secteur privé congolais et aider à la reconstruction de l'économie du pays.

Poursuivant son allocution, William Swing a toutefois rappelé que, pour que la RDC retrouve sa stabilité et puisse reprendre sa marche en avant vers le développement, il fallait que « cessent les combats inutiles et inacceptables entre Congolais dans l'Ituri et dans les Kivus et que les responsables gouvernementaux trouvent des solutions rapides et efficaces aux problèmes qui subsistent et notamment celui de la formation de l'armée et de la police ». M. Swing a assuré les Congolais du soutien de la Mission de l'ONU en RDC. « Nous serons à vos côtés pendant les deux prochaines années pour vous aider à surmonter les difficultés et aller vers les élections libres, transparentes et démocratiques », a-t-il déclaré.

L´arrivée du premier convoi commercial, en provenance de Kinshasa, est l'aboutissement d'un long processus qui va de la signature à Sun City, en Afrique du Sud, de l´Acte final des négociations politiques intercongolaises aux récentes missions de la Fédération des Entreprises du Congo à Goma et Kinshasa, en passant par le premier départ des bateaux pour l'Equateur en juillet 2002. Elle a été précédée de l'envoi d'une dizaine de convois humanitaires escortés par la MONUC. Le convoi qui vient d´arriver à Kisangani avait à son bord 4 500 tonnes de produits divers, notamment du sel, de la farine et du ciment.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.