La Commission pour l'Asie occidentale souhaite un rôle élargi de l'ONU en Iraq

14 juillet 2003

Les participants à la réunion de la CESAO, la Commission de l'ONU pour l'Asie occidentale, consacrée à « L'Iraq et sa région après la guerre », ont affirmé dans leurs conclusions que le rôle de l'ONU en Iraq ne devait pas se limiter à l'aspect humanitaire.

La réunion organisée par la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l'Asie occidentale (CESAO), en collaboration avec la Banque mondiale, le Programme des Nations Unies pour le développement, et le Centre d'études politiques du Liban, qui a acheva ses travaux vendredi dernier à Beyrouth, est parvenu à un consensus sur quatre recommandations.

Les ressources humaines iraquiennes devaient être pleinement impliquées dans la planification de la reconstruction et sa réalisation, ont affirmé les participants qui ont également encouragé les Etats arabes, les organisations internationales telles que la Banque mondiale, le PNUD, les organisations régionales telles que la Ligue des Etats arabes, le Conseil de coopération du Golfe, à participer aux efforts de reconstruction.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.