L'Envoyé de l'ONU condamne l'attaque suicide palestinienne en Israël

L'Envoyé de l'ONU condamne l'attaque suicide palestinienne en Israël

Terje Roed-Larsen
L'Envoyé de l'ONU au Moyen-Orient a vigoureusement condamné l'attaque suicide qui a entraîné la mort d'une femme de 65 ans, la nuit dernière en Israël, et a lancé un appel pour que les pourparlers sur les questions politiques et de sécurité se poursuivent à marche forcée.

Le Coordonnateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, a fait remarquer que, même si une cellule du groupe militant palestinien revendiquait la responsabilité de cet attentat, la direction du groupe niait toute implication et affirmait continuer à respecter la trêve annoncée la semaine dernière.

Dans une déclaration communiquée aujourd'hui, M. Roed-Larsen a insisté sur la nécessité de renforcer le cessez-le-feu et pour l'Autorité palestinienne et tous les groupes palestiniens, de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher de futures attaques.

Il estime également que les discussions sur les questions politiques et de sécurité constituent le meilleur moyen d'élargir et de consolider le cessez-le-feu et de prévenir de futures violences, conditions indispensables au succès de la Feuille de route.

Parrainée par un « Quatuor » diplomatique composé des Etats-Unis, de la Fédération de Russie, de l'ONU et de l'Union européenne, la Feuille de route (en PDF) est un plan de paix en trois étapes fixant pour objectif la création d'un Etat palestinien co-existant pacifiquement avec Israël.