Les agences de l'ONU sur tous les fronts de l'aide à l'Iraq

28 mai 2003

Les agences humanitaires de l'ONU redoublent d'efforts pour aider l'Iraq à recouvrer des services essentiels à la vie au quotidien de la population que ce soit en relançant le ramassage des ordures, en initiant des campagnes de vaccination ou encore en se préoccupant de la revitalisation des marais du Sud asséchés sous Saddam Hussein.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), un accord conclu entre les agences de l'ONU, les forces de coalition et le Bureau pour la reconstruction et l'assistance humanitaire géré par les Etats-Unis, va permettre de débarrasser Bassorah, la seconde ville du pays, des ordures qui n'y ont pas été ramassées depuis deux mois et s'amoncellent dans les rues.

De son côté, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) s'apprête à recevoir une première livraison de vaccins contre la diphtérie, la polio, la rougeole et la tuberculose ce qui va permettre de vacciner les bébés nés depuis la guerre et restés sans protection vaccinale.

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) appelle, depuis Genève, à une réhabilitation des marais du sud du pays, asséchés au cours des dernières décennies par la sécheresse mais aussi une politique de drainage systématique pratiquée par le gouvernement iraquien. On estime que 100 000 à 200 000 Arabes des marais vivent dans la région. Des images satellites analysées par le PNUE montrent toutefois que des zones asséchées sont à nouveau irriguées et que des barrages ont été ouverts.

Une cinquantaine d'experts réunis par le PNUE ont conclu que, compte tenu de l'ampleur des dégâts mais aussi des problèmes entraînés par la ré-irrigation des marais, une coopération internationale était nécessaire pour aider les Iraquiens à mener à bien cette opération.

Enfin, le ténor Luciano Pavarotti qui est aussi Messager de la paix de l'ONU, a levé, lors de son concert annuel « Pavarotti et ses amis », plus de deux millions d'euros qui iront financer le retour et la réintégration des réfugiés d'Iraq. La collecte se poursuit jusqu'au 15 juin.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.