L'agence de l'ONU pour l'environnement appelle à une action immédiate en Iraq

24 avril 2003

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a lancé un appel aujourd'hui pour une intervention rapide en Iraq destinée à protéger l'homme et l'environnement au lendemain de la guerre, notamment en procédant à une évaluation scientifique des sites frappés par des armes contenant de l'uranium appauvri.

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a lancé un appel, aujourd'hui pour une intervention rapide en Iraq destinée à protéger l'homme et l'environnement au lendemain de la guerre, notamment en procédant à une évaluation scientifique des sites frappés par des armes contenant de l'uranium appauvri.

"En Iraq, nombre de problèmes environnementaux sont si inquiétants qu'une évaluation et un plan d'assainissement s'imposent de toute urgence. Pour que la reconstruction soit solide et durable, tous les plans de reconstruction devront tenir compte de l'environnement", a déclaré Pekka Haavisto, responsable d'une étude du PNUE rendue publique aujourd'hui à Genève.

Ce rapport (en anglais) où figure une évaluation préliminaire des principaux risques environnementaux en Iraq, recommande des mesures de secours d'urgence et de relèvement à long terme. Le rapport recommande également une action prioritaire dans des domaines comme la restauration des systèmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement, la dépollution des éventuels 'points chauds' et l'assainissement des décharges.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.