Timor-Leste: le Conseil de sécurité décide d'échelonner la réduction des effectifs de la MANUTO

Timor-Leste: le Conseil de sécurité décide d'échelonner la réduction des effectifs de la MANUTO

media:entermedia_image:fe94fc38-73d5-405d-966e-9a8d3006643a
Le Conseil de sécurité a décidé ce soir d'échelonner la réduction des effectifs militaires et de la police de la Mission d'appui de l'ONU au Timor oriental (MANUTO) pour 2003, conformément aux recommandations du Secrétaire général.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, le Conseil a notamment décidé que le nombre des militaires, actuellement de 3 870, serait réduit à 1 750 de manière plus échelonnée que prévu par une résolution précédente consacrée à cette question. Le Conseil a également décidé de modifier la composition et les effectifs de la police de la MANUTO "dans le souci de renforcer sa capacité opérationnelle face aux désordres civils" et "pour améliorer sa capacité d'étoffer la police est-timoraise face aux faiblesses constatées".

Dans un récent rapport présenté au Conseil de sécurité, le Secrétaire général avait souligné la nécessité de réexaminer le plan de réduction des effectifs de la MANUTO, compte tenu de la forte augmentation du nombre et de la gravité des incidents qui touchent à la sécurité de Timor Leste.