Ethiopie-Ertyhrée: le Secrétaire général se prononce pour un soutien constant au processus de paix entre les deux pays

10 mars 2003

Dans un rapport rendu public ce matin, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est prononcé pour le soutien constant de la communauté internationale au processus de paix entre l'Ethiopie et l'Erythrée.

Dans un rapport rendu public ce matin, le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est prononcé pour le soutien constant de la communauté internationale au processus de paix entre l'Ethiopie et l'Erythrée.

Affirmant que certains progrès ont été enregistrés dans ce domaine, le Secrétaire général y souligne également que le processus de paix en est à une étape critique, et qu'il a besoin pour aboutir du soutien de la communauté internationale, notamment sur la question du tracé des frontières.

Rappelant que le processus de démarcation des frontières entrepris la Commission frontalière indépendante devrait être conclu en novembre, M. Annan invite la communauté internationale à accorder son attention aux aspects humanitaires du processus de démarcation, compte tenu de la grave sécheresse qui s'est abattue sur les deux pays.

Pour sa part, le Coordinateur de l'ONU pour l'Erythrée, Simon Nhongo, devrait arriver à New York demain pour des consultations avec les principaux donateurs sur la manière de donner une nouvelle impulsion au financement des activités humanitaires de l'ONU dans ce pays. A ce jour, un Appel de l'ONU pour l'Erythrée, d'un montant de 163 millions de dollars, n'a reçu en effet que 2% de ce total.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.