Kofi Annan déplore l'utilisation démesurée et excessive de la force par Israël à Gaza

Kofi Annan déplore l'utilisation démesurée et excessive de la force par Israël à Gaza

Le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a « profondément déploré » aujourd'hui l'utilisation « démesurée et excessive » de la force par l'armée israélienne dont l'incursion dans le camp de réfugiés de Jablaya, dans la Bande de Gaza, aurait fait 11 morts et plus de 140 blessés.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le Secrétaire général affirme également que des opérations militaires conduites dans des quartiers fortement peuplés, et les démolitions de maisons de Palestiniens, n'étaient pas des « moyens légitimes d'autodéfenses », et constituaient des atteintes au droit humanitaire international. Le Secrétaire général rappelle une nouvelle fois à Israël son devoir de protection des civils.