L'ONU arrête une personne soupçonnée de participation dans plusieurs attaques meurtrières contre des véhicules au Timor-Leste

27 février 2003

Les membres de la Force de maintien de la paix de l'ONU au Timor-Leste a arrêté aujourd'hui un homme soupçonné d'avoir participé à plusieurs attaques meurtrières contre des véhicules alors qu'ils circulaient près de la frontière avec le Timor occidental.

Les membres de la Force de maintien de la paix de l'ONU au Timor-Leste a arrêté aujourd'hui un homme soupçonné d'avoir participé à plusieurs attaques contre des véhicules qui circulaient près de la frontière avec le Timor occidental.

L'homme a été capturé dans la soirée par des membres du contingent fidjien de la Force de l'ONU, après avoir été blessé dans un échange de tirs. Le détenu, transporté sous garde dans un hôpital, faisait partie d'un groupe de huit ou neuf hommes armés surpris alors qu'ils essayaient de traverser le fleuve Mota Loes. Les autres membres du groupe ont réussi à prendre la fuite.

La Force de maintien de la paix de l'ONU menait des opérations de contrôle dans la région depuis lundi dernier, date à laquelle plusieurs attaques armées avaient eu lieu contre un minibus et un camion près de la frontière avec le Timor occidental. Ces attaques ont fait un mort et trois blessés graves parmi les passagers des véhicules.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.