Liban: le Conseil proroge le mandat de la FINUL jusqu'au 31 juillet

30 janvier 2003

Le Conseil de sécurité a prorogé aujourd'hui le mandat de la Force intérimaire de l'ONU au Liban (FINUL) de six mois, jusqu'au 31 juillet.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, les membres du Conseil ont condamné tous les actes de violence et se sont déclaré "très préoccupés" par les graves infractions et les violations de la ligne de retrait par les voies aérienne, maritime et terrestre. Le Conseil a par ailleurs demandé instamment aux parties de mettre fin à ces actions et d'honorer scrupuleusement leur obligation de respecter la sécurité du personnel de la FINUL.

Le Conseil a appuié également les efforts que la FINUL continue de déployer pour maintenir le cessez-le-feu le long de la ligne de retrait, "en vue de remédier aux violations, de mettre fin aux incidents et d'éviter qu'ils ne dégénèrent". Il a également félicité le Gouvernement libanais des mesures qu'il a prises pour veiller à ce que son autorité soit effectivement rétablie dans tout le sud, "notamment par le déploiement des forces armées libanaises", et lui a demandé de continuer d'appliquer ces mesures et de faire son possible pour que le calme règne dans tout le sud.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.