L'AIEA appelle les autorités de Pyongyang à respecter les normes de sécurité nucléaire et à réadmettre les inspecteurs dans leur pays

6 janvier 2003
Mohamed ElBaradei, directeur de l'AIEA et Mme Nabeela Al-Mulla, Présidente du Conseil des Gouverneurs de l'Agence

Le Conseil des Gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a appelé les autorités de Pyongyang à respecter les normes de sécurité nucléaire et à réadmettre les inspecteurs dans leur pays.

Le Conseil des Gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) (site en anglais) a appelé les autorités de Pyongyang à respecter les normes de sécurité nucléaire et à réadmettre les inspecteurs dans leur pays.

Au terme d'une résolution adoptée aujourd'hui à Vienne, le Conseil de 35 membres a par ailleurs déploré les "mesures unilatérales" adoptées par la République populaire démocratique de Corée, qui visent à "enrayer le bon fonctionnement du matériel de surveillance installé sur ses installations nucléraires", et affirmé que ces actions, y compris l'expulsion des inspecteurs de l'AIEA, préoccupaient l'Agence au plus haut point.

"J'espère que la Corée du Nord saisira cette occasion pour se remettre en conformité avec l'AIEA et que les autorités de ce pays comprendront que la meilleure façon de régler ce problème réside dans le respect des normes sécuritaires", a déclaré à cette occasion Mohamed ElBaradei, chef de l'AIEA. Il a également prévenu qu'en cas de "non-coopération totale" du Gouvernement de Pyongyang avec les représentants de l'AIEA, cette dernière se verrait contrainte d'en référer au Conseil de sécurité.

Par ailleurs, une porte-parole de l'ONU a confirmé aujourd'hui que le secrétaire général avait dépêché M. Maurice Strong à Pyongyang. Celui-ci aura pour mission de déterminer les besoins humanitaires des populations nord-coréennes. M. Strong fera une escale à Beijing avant de se rendre à Pyongyang.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.