Congo démocratique: l'ONU signale que plus de 70 000 personnes ont été contraintes à fuir leurs maisons dans le nord-est du pays

3 janvier 2003

Une mission d'évaluation d'institutions de l'ONU et d'organisations non-gouvernementales (ONG) a signalé que plus de 70 000 personnes avaient été contraintes à fuir leurs maisons dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Ce nombre vient s'ajouter aux quelque 33 000 qui avaient quitté précédemment cette région.

L'équipe d'enquête, qui s'est récemment rendue dans la province du Nord Kivu, a précisé que la majorité des populations déplacées se dirigeaient vers Beni et le sud du Nord Kivu.

Selon l'ONU, à la mi-2002, 2,27 millions d'habitants de la RDC avaient été déplacées. Près de 20 millions de Congolais ont été en outre affectés par les combats et l'insécurité sur une population totale de 56 milllions.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.