Dans le nord de l'Afghanistan, les opérations de désarmement permettent de recueillir près de 200 armes, indique la Mission de l'ONU

Dans le nord de l'Afghanistan, les opérations de désarmement permettent de recueillir près de 200 armes, indique la Mission de l'ONU

Près de 200 armes ont été recueillies depuis la reprise du processus de désarmement dans le nord de l'Afghanistan, a indiqué la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA).

Selon un porte-parole de la Mission, cette opération a permis, le 24 décembre dernier, de récupérer 140 armes auprès de la 599e Brigade, dans le district de Khulm de la province de Balkh, incluant 80 kalachnikovs et 60 armes lourdes.

Les armes collectées étaient généralement dans un bon état, a déclaré hier à Kaboul le porte-parole, qui a également précisé que le succès de cette opération a été rendue possible grâce à la participation du Général Ustad Ata Mohammed et d'autres représentants clés de factions, et aussi du Général Rashid Dostom.

Le porte-parole de la Mission de l'ONU a également qualifié de signes positifs la volonté affichée par les parties concernées de procéder au désarmement de la province de Faryab dans les semaines à venir, avant de passer à celles de Sari Pul, Samangan et Balkh.