Les experts de l'ONU ont continué hier et aujourd'hui leurs inspections de sites d'armement iraquien

22 décembre 2002

Les experts de l'ONU ont continué samedi et dimanche leurs inspections des sites soupçonnés de participer au programme militaire iraquien.

Aujourd'hui, des équipes de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) ont visité, respectivement, le Centre de recherches et de développement spatiale de Bagdad, et du Bataillon technique de Taji, ainsi que les installations d'Al Nahrawan, qui produisent certains produits chimiques à usage militaire et civil.

Une autre équipe de la CCVINU composée d'experts en armement biologique a pendant ce temps inspecté les installations de la société Al Kindi qui produit des vaccins vétérinaires.

Par ailleurs, des équipes d'inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont visité les sites de la société d'Etat Mansour, usine de produits électroniques, du Centre d'ordinateurs Farabi, et de l'Institut de technologie de soudage Tahrir.

Hier, une équipe de chimistes, de toxicologues et d'experts en missiles de la CCVINU s'était rendue sur le site de Samoud, spécialisé du retraitement de l'acier, tandis qu'un autre groupe de spécialistes en armement biologique visitait la société pharmaceutique de Samra, qui produit un grand nombre de médicaments.

En même temps, des équipes de l'AIEA inspectaient l'usine 14 Ramadam, qui produit de la laine et des textiles, et l'entreprise d'Etat Al Raya, centre spécialisé dans la recherche sur les métaux, les plastiques et les céramiques.

Les inspections de ces deux jours se sont déroulées sans incidents.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.