L'UNICEF met en garde contre les risques de sécheresse en Erythrée et Ethiopie

6 décembre 2002
Carol Bellamy

La directrice du Fonds de l'ONU pour l'enfance (UNICEF) a mis en garde aujourd'hui contre les risques de sécheresse auxquels se trouvent confrontées les populations d'Erythrée et d'Ethiopie, notamment les femmes et les enfants.

La directrice du Fonds de l'ONU pour l'enfance (UNICEF) a mis en garde aujourd'hui contre les risques de sécheresse auxquels se trouvent confrontées les populations d'Erythrée et d'Ethiopie, notamment les femmes et les enfants.

Au cours d'une intervention à Addis Abeba, Carol Bellamy a indiqué que les programmes d'alimentation de l'UNICEF dans ces deux pays avaient déjà secouru des centaines d'enfants sous-alimentés.

"Ce sont les signes annonciateurs d'un désastre qui se profile", a-t-elle dit, prévenant que la malnutrition risquait de se propager si une aide humanitaire n'est pas envoyée d'urgence dans la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.