L'ONU demande aux autorités russes de reporter la fermeture des camps pour personnes déplacées de Tchétchénie

29 novembre 2002

L'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR) a demandé aux autorités russes de reporter leur décision de fermer un camp d'Ingouchie qui accueille plus d'un millier de personnes déplacées de Tchétchénie.

Les autorités de Moscou avaient en effet annoncé leur intention de fermer dans les prochains jours le camp de réfugiés d'Aki Yurt, qui abrite plus de 1500 réfugiés tchétchénes.

Les représentants du HCR estiment qu'avant toute clôture de camp, d'autres sites d'hébergement devraient etre proposés aux personnes déplacées qui ont fui les combats dans leur région.

Le HCR insiste par ailleurs sur le caractere volontaire que doivent revetir les opérations de rapatriement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.