Le secrétaire général applaudit la libération d'un nombre important de prisonniers politiques birmans

21 novembre 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a salué la remise en liberté par les autorités de Yangon d'un nombre important de prisonniers politiques birmans, plus d'une centaine, dont de nombreux membres de la Ligue nationale pour la démocratie, parti d'opposition.

Dans un communiqué daté de ce matin, le secrétaire général précise que lors de sa récente visite au Myanmar, son envoyé spécial Razali Ismail avait vivement encouragé les autorités à relâcher d'un seul coup un grand nombre de détenus politiques, et exprime l'espoir que ces premières libérations massives contribueront à donner une nouvelle impulsion au processus de réconciliation nationale au Myanmar.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.