Consterné par la dernière attaque terroriste contre un groupe d'Israéliens, Kofi Annan demande aux Palestiniens de mettre fin à la violence

Consterné par la dernière attaque terroriste contre un groupe d'Israéliens, Kofi Annan demande aux Palestiniens de mettre fin à la violence

Kofi Annan s'adresse à la presse
Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a condamné en des termes très vifs l'attaque terroriste menée ce soir dans la ville de Hébron, sur la rive occidentale, contre un groupe de fidèles juifs qui se rendaient sur un lieu de prières à la veille du Sabbath.

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a condamné en des termes très vifs l'attaque terroriste menée ce soir dans la ville de Hébron, sur la rive occidentale, contre un groupe de fidèles juifs qui se rendaient sur un lieu de prières à la veille du Sabbath.

Le bilan provisoire de l'incident est d'une douzaine de morts et de très nombreux blessés.

Dans un communiqué (en anglais) publié ce soir, le secrétaire général qualifie l'incident de "méprisable", et réitère son appel à tous les groupes palestiniens "pour qu'ils mettent un terme à ces actes de violence absurde", qui nuisent à la cause palestinienne.

Réaffirmant que seule une solution politique peut contribuer au règlement du conflit israélo-palestinien, le secrétaire général souligne que les grandes orientations qui seront proposées en décembre par les membres du "Quatuor" diplomatique pour le Moyen-Orient - Etats-Unis, Russie, Union européenne (UE) et ONU, méritent un examen très approfondi des deux parties.