Fin des entretiens de deux jours entre l'ONU et l'Iraq sur les modalités du retour des inspecteurs

1 octobre 2002

Les délégations de l'ONU et de l'Iraq ont conclu aujourd'hui deux jours d'entretiens à Vienne sur les modalités du retour des inspecteurs de l'Organisation en Iraq après une absence de presque quatre ans.

Affirmant ce soir que les discussions avaient été sérieuses et porté sur l'essentiel, le chef de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection de l'ONU (CCVINU), Hans Blix, a précisé aux journalistes que "Bagdad acceptait tous les droits d'inspection définis dans toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité". Selon le chef de la CCVINU, les discussions avaient également permis de clarifier que les inspecteurs pourraient se rendre sur tous les sites "immédiatement, sans conditions et sans entraves", à l'exception de huit sites présidentiels dont l'accès faisait l'objet de procédures spéciales prévues dans le Mémorandum d'accord de 1998.

Pour sa part, le directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Mohamed ElBaradei, également présent aux pourparlers, a prévenu que la promesse des autorités de Bagdad d'offrir libre accès aux sites iraquiens serait mise à l'épreuve "le jour où nous serons de retour sur le terrain".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.