L'UNRWA affirme avoir dépensé 2,5 millions de dollars pour les dispositifs de sécurité imposés par Israël dans les territoires palestiniens

25 septembre 2002

L'Office de l'ONU pour les secours aux réfugiés de Palestine (UNRWA) a affirmé qu'il avait dépensé plus de 2,5 millions de dollars de son budget pour financer le dispositif de sécurité renforcé mis en place par Israël à Gaza et sur la rive occidentale.

"Les montants exigés par Israël correspondent à un impôt sur l'aide humanitaire. C'est l'un des nombreux problèmes que nous avons portés à l'attention des autorités israéliennes", a déclaré aujourd'hui le directeur de l'UNRWA, Peter Hansen, à l'occasion d'une réunion de donateurs qui se déroule actuellement à Amman, en Jordanie.

M. Hansen a précisé que ces sommes ont été exigées par les autorités israéliennes pour les opérations de perquisition des convois alimentaires et médicaux de l'UNRWA à destination des territoires palestiniens. En outre, a-t-il indiqué, l'UNRWA a été contraint de dépenser des centaines de milliers de dollars additionnels pour la remise en état de ses locaux endommagés lors des opérations militaires israéliennes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.