Kofi Annan déplore le raid aérien d'Israël sur Gaza et demande la cessation de tels actes

23 juillet 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a déploré le raid aérien israélien mené hier soir sur un immeuble de Gaza, qui aurait fait une dizaine de morts et plus d'une centaine de blessés.

Dans un communiqué publié hier dans la soirée, le secrétaire général a souligné qu'Israël avait la responsabilité morale et juridique de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter la perte de vies innocentes, et "qu'il avait clairement failli à cette responsabilité en utilisant une fusée contre un immeuble".

M. Annan demande par ailleurs aux autorités israéliennes de mettre un terme à de telles actions et de se comporter d'une manière qui soit conforme aux lois internationales humanitaires.

Pour sa part, le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Mary Robinson, a encouragé Israël, société démocratique, à ne pas abandonner ses normes et valeurs fondamentales, même confrontée à la grave menace sécuritaire pour ses citoyens. "Le cycle actuel de violences doit cesser", a-t-elle affirmé dans un communiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.