Le secrétaire général dénonce le massacre de samedi dans le sud Cachemire

15 juillet 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a vigoureusement condamné le massacre perpétré samedi dans le sud du Cachemire, au cours duquel des dizaines de personnes, dont de nombreux femmes et enfants, ont été tués.

Dans un communiqué daté d'aujourd'hui, M. Annan affirme que cet acte de terrorisme constitue une tentative non déguisée d'accroître la tension dans la région, et appelle les autorités indiennes et pakistanaises à faire preuve de retenue.

Le secrétaire général encourage également les deux parties à résoudre leurs différends, y compris au sujet du Cachemire, par des moyens pacifiques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.