Kofi Annan regagne New York après des entretiens au Nigéria

15 juillet 2002
Kofi Annan

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, est rentré aujourd'hui à New York après avoir passé le weekend à Abuja, capitale administrative du Nigéria, où il s'est entretenu avec le Président Olusegun Obasanjo.

Parlant à la presse samedi après son petit déjeuner avec le Président nigérian, M. Annan a déclaré que les entretiens avaient porté sur des questions comme les conflits en Afrique, le sida, l'Union africaine, et les relations entre l'ONU et le Nigéria.

Evoquant la résolution adoptée vendredi soir par le Conseil qui soustrait pendant un an le personnel des opérations de maintien de la paix de l'ONU aux poursuites judiciaires de la Cour pénale internationale (CPI), M. Annan a estimé que ce texte "réglait les divergences dans la mesure où les Américains eux-mêmes ont pris leurs distances par rapport à leur demande précédente d'immunité totale pour le personnel et les soldats américains membres de ces opérations".

Le secrétaire général a par ailleurs souligné que le vote du Conseil avait permis d'éliminer un risque de conflit potentiel entre les membres du Conseil "qui aurait pu saborder l'opération de maintien de la paix en Bosnie et peut-être dans d'autres endroits".

A propos des sanctions de l'ONU contre le Libéria, le secrétaire général a fait valoir qu'à son avis "la meilleure solution pour résoudre la crise dans ce pays ne résidait pas forcément dans la livraison de nouvelles armes au Libéria, qui contribue à la poursuite de la guerre dans ce pays".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.