Le Conseil de sécurité condamne les action hostiles d'un groupe rebelle contre la Mission de l'ONU au Congo démocratique

5 juin 2002

Le Conseil de sécurité a condamné vigoureusement cet après-midi les actions hostiles entreprises par le groupe rebelle du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD)- Goma contre la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC).

Le Conseil de sécurité a condamné vigoureusement cet après-midi les actions hostiles entreprises par le groupe rebelle du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD) - Goma contre la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (MONUC).

Dans une déclaration présidentielle à l'issue de consultations sur la question, le Conseil a notamment dénoncé la tentative du RCD-Goma d'interdire la présence du représentant de l'ONU dans le pays, Amos Namanga Ngongi, et d'expulser plusieurs membres du personnel de la MONUC des zones administrées par le RCD.

"Le Conseil affirme que ces actions sont en contradiction directe avec le processus de paix et de réconciliation en RDC", déclare le texte.

Le Conseil a invité par ailleurs les autorités de Kinshasa, les représentants du Mouvement pour la libération du Congo (MLC) et du RCD-Goma à entamer sans tarder de nouvelles négociations en vue d'aboutir à un accord global sur la transition politique en RDC.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.