Le Conseil de sécurité dénonce les récents actes hostiles contre la Mission de l'ONU au Congo démocratique

4 juin 2002

Les membres du Conseil de sécurité ont dénoncé aujourd'hui les récents actes hostiles commis contre la Mission de l'ONU au Congo démocratique (MONUC), notamment les tentatives d'affaiblir son rôle dans ce pays.

Dans une déclaration à l'issue de consultations sur la question, livrée à la presse par l'ambassadeur Wehbe de Syrie, président du Conseil pour le mois de juin, le Conseil a en outre exigé la fin immédiate des actes de harcèlement perpétrés par les forces du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD)- Goma contre les représentants de la MONUC.

Le Conseil a en outre invité la direction du RCD à coopérer pleinement avec l'enquête de l'ONU sur les récents événements de Kisangani.

Au cours des consultations, les membres du Conseil ont entendu un exposé de la situation par Jean-Marie Guéhenno, responsable des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.