L'ONUSIDA estime que plus de 28 millions d'Africains sont séropositifs

25 juin 2002

Le Programme de l'ONU pour la lutte contre le sida (ONUSIDA) a publié aujourd'hui des données qui indiquent que plus de 28 millions d'Africains sont séropositifs, et que, dans certains pays du continent, plus de 30% de la population totale est infectée par le virus vih.

L'ONUSIDA estime par ailleurs que, d'ici à 2020, 25% de la main d'oeuvre des pays les plus touchés pourrait devenir victime du fléau.

"L'impact dévastateur du virus du sida a provoqué le recul des progrès économiques en Afrique", a déclaré le docteur Peter Piot, directeur de l'ONUSIDA. "Chaque membre de la société africaine est en danger".

"Certains pays ont toutefois réussi à faire reculer l'épidémie avec des programmes anti-sida solidement financés et bénéficiant du plein concours des autorités. Ces efforts doivent être élargis à l'ensemble de l'Afrique subsaharienne", a affirmé le dr. Piot.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.