Le Conseil de sécurité invite l'Iraq à plus d'efforts pour retracer les biens koweïtiens en sa possession

Le Conseil de sécurité invite l'Iraq à plus d'efforts pour retracer les biens koweïtiens en sa possession

L'ambassadeur Wehbe
Le Conseil de sécurité a vivement invité les autorités de Bagdad à redoubler d'efforts pour retracer les biens koweïtiens qui ont été saisis lors de l'invasion iraquienne du Koweït en 1990.

Le Conseil de sécurité a vivement invité les autorités de Bagdad à redoubler d'efforts pour retracer les bien koweïtiens qui ont été saisis lors de l'invasion iraquienne du Koweït en 1990.

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, les membres du Conseil ont pris note de la récente admission par le Gouvernement iraquien qu'il détenait encore les archives nationales de son voisin et qu'il était disposé à les restituer par la voie proposée par l'ONU, y compris la Ligue arabe.

Selon le Président actuel du Conseil de sécurité, l'ambassadeur syrien Mikhail Wehbe, qui a donné lecture du communiqué, ses collègues ont également salué le travail du responsable de ce dossier à l'ONU, Youli Vorontsov, et souligné l'importance du dialogue que celui-ci maintient avec les autorités de Bagdad.

Par ailleurs, une équipe de l'ONU a versé aujourd'hui à Genève des indemnités de l'ordre de 4,74 milliards de dollars à des individus et des sociétés victimes de l'invasion iraquienne du Koweït.