Le Conseil de sécurité condamne l'utilisation des enfants dans les conflits armés

7 mai 2002

Le Conseil de sécurité de l'ONU a vivement condamné cet après-midi l'utilisation des enfants dans les conflits armés et invité toutes les parties aux conflits à mettre un terme immédiat à de telles pratiques.

Dans une déclaration présidentielle à la presse, les membres du Conseil ont par ailleurs réitéré leur engagement pour la protection des enfants victimes des conflits armés comme un élément essentiel dans la promotion de la paix et de la sécurité internationale.

Cette déclaration du Conseil intervient à la veille de la session extraordinaire de l'Assemblée générale consacrée à l'enfant, qui se déroulera au Siège de l'Organisation du 8 au 10 mai.

Dans une intervention préliminaire, le représentant spécial de l'ONU pour les enfants dans les conflits armés, Olara Otunnu, a souligné que les conflits armés ont des retombées particulièrement néfastes sur les enfants, qui, du fait des combats, sont tués ou mutilés, ou deviennent orphelins ou réfugiés.

Pour sa part, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a qualifié de "pratique méprisable" la conscription des enfants. Dans des remarques prononcées à l'occasion d'une manifestation spéciale organisée aujourd'hui au Siège des Nations unies, le secrétaire général a également mis en garde contre les effets physiques et psychologiques "durables et dévastateurs" des guerres sur les enfants.

image

Retransmission

de la séance du Conseil de sécurité *

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.