L'OIT: l'exploitation de la main d'oeuvre infantile est pratiquée à grande échelle

6 mai 2002

Un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT) publié aujourd'hui en prévision de l'ouverture mercredi de la session extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU sur l'enfance affirme que l'exploitation de la main d'oeuvre infantile est encore très largement pratiquée dans le monde.

Un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT) publié aujourd'hui en prévision de l'ouverture mercredi de la session extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU sur l'enfance affirme que l'exploitation de la main d'oeuvre infantile est encore très largement pratiquée dans le monde.

Selon le document intitulé "Halte au travail forcé", 246 millions d'enfants travaillent d'une manière ou d'une autre, soit un enfant sur six âgés de cinq à 17 ans. En outre, un enfant sur huit, soit 179 millions d'enfants au total, sont victimes des pires formes d'exploitation de leur travail, qui mettent en danger leur intégrité physique, psychique ou morale.

Le rapport précise également qu'environ 8,4 millions d'enfants sont forcés dans l'esclavage, la prostitution ou comme combattants dans les groupes armés et armées régulières.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.