Le secrétaire général et son envoyé spécial au Moyen-Orient "encouragés" par les résultats de la réunion de Washington du "Quatuor" diplomatique

3 mai 2002
Kofi Annan s'adresse à la presse

Au lendemain de la réunion de Washington du "Quatuor" diplomatique sur le Moyen-Orient, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, et Terje Roed-Larsen, son envoyé spécial au Moyen-Orient, se sontdéclarés "encouragés" cet après-midi par les résultats obtenus dans la capitale américaine.

Au lendemain de la réunion de Washington du "Quatuor" diplomatique sur le Moyen-Orient, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Anan, et Terje Roed-Larsen, son envoyé spécial au Moyen-Orient, se sont déclarés "encouragés" cet après-midi par les résultats obtenus dans la capitale américaine.

En effet, les quatre membres du "Quatuor" diplomatique, à savoir l'ONU, les Etats-Unis, la Russie et l'Union européenne (UE) ont lancé hier a l'issue de discussions l'idée de la convocation d'une conférence de paix internationale sur le Moyen-Orient, qui se déroulerait en début d'été.

S'adressant aux journalistes à l'issue de consultations privées avec le Conseil de sécurité, le secrétaire général a également exprimé l'espoir qu'après la tragédie qui vient de frapper la région et les souffrances qu'elle a engendrées, "l'option militaire serait totalement discréditée et tout le monde pourrait désormais se concentrer sur la recherche d'une solution politique pour la paix".

Pour sa part, M. Roed-Larsen a qualifié cette conférence de "rayon d'espoir" et affirmé que toutes les questions devraient être abordées à cette occasion.

S'agissant de l'annulation de la mission d'enquête de l'ONU à Djénine, M. Roed-Larsen a déclaré que le concept de cette mission avait été discuté avec les autorités israéliennes et entériné par un membre important du Conseil de sécurité. "Sur ces bases, nous avons pensé, et nous pensons toujours, que c'était la chose à faire", a-t-il dit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.