Le Conseil de sécurité invite les parties à préciser leurs points d'accord sur Chypre

2 mai 2002

Regrettant qu'il n'y ait pas eu plus de progrès dans les pourparlers directs qui se déroulent à Chypre sous les auspices de l'ONU, les membres du Conseil de sécurité ont demandé aux parties chypriote grecque et turque de préciser par écrit leurs points d'accord, dans le but d'établir les éléments d'un règlement global qui soit conforme aux résolutions pertinentes de l'ONU et autres traités internationaux.

Regrettant qu'il n'y ait pas eu plus de progrès dans les pourparlers directs qui se déroulent à Chypre sous les auspices de l'ONU, les membres du Conseil de sécurité ont demandé aux parties chypriote grecque et turque de préciser par écrit leurs points d'accord, dans le but d'établir les éléments d'un règlement global qui soit conforme aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et autres traités internationaux.

Le Conseil a également invité les deux parties à tenter de poursuivre les négociations dans le but de trouver des formules de compromis destinées à aplanir les différends là où ils persistent.

Le Conseil exhorte en outre les deux parties, en particulier la partie turque, à coopérer pleinement avec les efforts déployés en ce sens par le conseiller spécial du secrétaire général pour la région.

Saluant l'intention de M. Annan de se rendre prochainement à Chypre, le Conseil de sécurité exprime enfin l'espoir qu'une telle visite contribuera à faire progresser les négociations directes avant l'échéance de juin pour un accord.

Le Conseil a publié cette déclaration présidentielle cet après-midi à l'issue de consultations au cours desquelles il a entendu un exposé sur la situation à Chypre par Alvaro de Soto, responsable du dossier chypriote à l'ONU. Celui-ci a informé le Conseil de l'intention du secrétaire général de se rendre dans l'île dans le cadre de sa mission de bons office. Les dates de cette visite seront annoncées prochainement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.