Le secrétaire général espère que les discussions ONU-Iraq porteront sur le retour des inspecteurs en Iraq

1 mai 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a exprimé l'espoir que les conversations de trois jours qui se dérouleront à partir d'aujourd'hui entre une délégation onusienne et une délégation iraquienne porteraient essentiellement sur le retour des inspecteurs en Iraq pour vérifier l'application du programme d'élimination des armes de destruction massive dans ce pays.

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a exprimé l'espoir que les conversations de trois jours qui se dérouleront à partir d'aujourd'hui entre une délégation onusienne et une délégation iraquienne porteraient essentiellement sur le retour des inspecteurs de l'ONU en Iraq pour vérifier l'application du programme d'élimination des armes de destruction massive dans ce pays.

"Il y aura certainement quelque chose que la partie iraquienne voudra proposer lors de nos discussions et j'espère qu'on passera pas mal de temps sur la question du retour des inspecteurs", a dit ce matin le secrétaire général.

Un porte-parole de l'ONU a indiqué par ailleurs que le secrétaire général aurait un tête-à-tête avec le chef de la délégation iraquienne, le ministre des affaires étrangères Naji Sabri, avant la première séance officielle des deux parties.

Outre le secrétaire général, la délégation onusienne comprendra Hans Blix, président de la Commission de l'ONU pour le contrôle, la vérification et l'inspection, et Mohamed ElBaradei, directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.