Sierra Leone: l'ONU adopte de nouvelles directives contre l'exploitation sexuelle

26 avril 2002

La Mission de l'ONU en Sierra Leone (MINUSIL) a adopté, en coopération avec les organisations non-gouvernementales (ONG) sur le terrain et les autorités sierra-léonaises, un document qui définit les responsabilités de tout le personnel impliqué dans des activités humanitaires.

La Mission de l'ONU en Sierra Leone (MINUSIL) a adopté, en coopération avec les organisations non-gouvernementales (ONG) sur le terrain et les autorités sierra-léonaises, un document qui définit les responsabilités de tout le personnel impliqué dans des activités humanitaires.

Le document rappelle à ces agents "de ne jamais commettre des actions susceptibles d'être préjudiciables sur le plan physique, sexuel ou psychologique aux populations locales, notamment les femmes et les enfants", et "de ne jamais tolérer ou participer dans des trafics d'enfants ou de drogues, dans des transactions d'armes ou de diamants".

La MINUSIL a par ailleurs établi avec les mêmes partenaires un comité chargé d'étudier les récentes allégations d'exploitation sexuelle des enfants par les agents humanitaires dans la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.