La MINUSIL s'inquiète de l'afflux de réfugiés en Sierra Leone

1 juillet 2002

La Mission de l'ONU en Sierra Leone (MINUSIL) a lancé une mise en garde aujourd'hui contre l'arrivée récente d'un nombre massif de rapatriés sierra-léonais et de réfugiés libériens en Sierra Leone.

Depuis le début du mois dernier, plus de 17 000 réfugiés et 8 000 rapatriés sont arrivés dans le pays.

La MINUSIL prévient que si cette cadence devait se poursuivre au cours des prochaines semaines, ses services se verraient dans l'impossibilité de satisfaire les besoins de ces populations, provoquant ainsi une grave crise humanitaire en Sierra Leone.

Par ailleurs, la MINUSIL a annoncé aujourd'hui que le Président du Comité des sanctions du Conseil de sécurité contre la Sierra Leone, l'ambassadeur Adolfo Zinser du Mexique, s'est rendu hier dans les localités de Kenema et de Koidu, dans le département diamantifère de Kono.

La visite de M. Zinser a pour objet d' évaluer sur place le déroulement du processus de paix et l'évolution de la situation politique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.