Le Conseil de sécurité se préoccupe du sort des ressortissants koweïtiens encore retenus en Iraq

17 avril 2002

Dans une déclaration présidentielle publiée aujourd'hui à l'issue de consultations, le Conseil de sécurité s'est dit préoccupé du sort des ressortissants koweïtiens et d'autres nationalités détenus en Iraq depuis l'invasion iraquienne du Koweït et a exprimé l'espoir de voir ce problème réglé sur un plan "strictement humanitaire"

Dans une déclaration présidentielle publiée aujourd'hui à l'issue de consultations, le Conseil de sécurité s'est dit préoccupé du sort des resortissants koweïtiens et d'autres nationalités détenus en Iraq depuis l'invasion iraquienne de 1990 du Koweït et a exprimé l'espoir de voir ce problème réglé sur un plan "strictement humanitaire".

Le Conseil a par ailleurs exprimé son soutien à l'appel lancé par le secrétaire général de l'ONU aux autorités iraquiennes pour qu'elles respectent leurs engagements pris le mois dernier au Sommet de la Ligue arabe à Beyrouth pour un règlement rapide de la questions des personnes disparues.

Ayant examiné un récent rapport du secrétaire général de l'ONU sur la question, les membres du Conseil ont par ailleurs souligné le rôle positif du Comité de la Croix rouge internationale et de la Commission tripartite dans le règlement du problème des personnes portées disparues et demandé aux autorités de Bagdad de reprendre leur place dans les organes qui travaillent sur cette question.

Au cours des consultations, les membres du Conseil ont entendu un rapport présenté par l'ambassadeur Youli Vorontsov, chargé de ce dossier à l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.