Le personnel de l'ONU autorisé à entrer dans le camp de réfugiés de Djénine mais empêché d'y distribuer des vivres

15 avril 2002

Une équipe du Bureau de coordination de l'ONU pour le Moyen-Orient et de l'Office de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a été autorisée ce matin à pénétrer dans le camp de réfugiés palestiniens de Djénine, mais empêchée d'y distribuer des vivres.

Une équipe du Bureau de coordination de l'ONU pour le Moyen-Orient et de l'Office de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a été autorisée ce matin à pénétrer dans le camp de réfugiés palestiniens de Djénine, mais empêchée d'y distribuer des vivres.

Devant le refus des autorités israéliennes d'autoriser le déchargement de deux camions transportant des vivres et des réserves d'eau, le personnel humanitaire de l'ONU a quitté le camp, non sans avoir constaté des pénuries alimentaires, en particulier l'eau potable.

Selon l'UNRWA, 4.000 personnes, dont une majorité d'enfants, de femmes et de vieillards restent dans le camp de Djénine qui comptait environ 14.000 habitants avant l'incursion militaire israélienne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.