Le Conseil de sécurité fait le point sur la situation au Kosovo

27 mars 2002

Le Conseil de sécurité a consacré une séance publique ce matin à l'examen de la situation au Kosovo, au cours de laquelle différents orateurs ont fait le point sur les progrès réalisés et les carences qui subsistent.

Le Conseil de sécurité a consacré une séance publique ce matin à l'examen de la situation au Kosovo, au cours de laquelle différents orateurs ont fait le point sur les progrès réalisés et les carences qui subsistent.

Dans son intervention, un haut responsable des opérations de maintien de la paix de l'ONU a affirmé qu'au lendemain de la formation d'un gouvernement le 28 février, il appartenait désormais aux institutions intérimaires autonomes d'administrer progressivement les affaires de la province.

Hédi Annabi a souligné par ailleurs les efforts déployés par la Mission de l'ONU au Kosovo (MINUK) pour inciter les Kosovars d'origine serbe à participer au nouveau gouvernement et les améliorations enregistrés en matière de sécurité et de liberté de mouvement dans la province.

Pour sa part, le Premier ministre adjoint de Yougoslavie, Nebojsa Covic, a prévenu qu'à moins de progrès spectaculaires obtenus dans deux domaines essentiels - la formation d'institutions démocratiques et la constitution d'une véritable société multi-ethnique, de nouveaux troubles étaient à prévoir au Kosovo.

Ces interventions ont été suivies d'un tour de table des membres du Conseil.

image

Retransmission

de la séance du Conseil de sécurité *

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.